Revue de presse – Les rêveries d’Angèle

Le Figaroscope – Mars 2006

Sur un large triptyque qui occupe toute la scène, Jean-Pierre Lescot crée un théâtre d’ombres, composé de formes récurrentes, stylisées, colorées et découpées. Un narrateur en voix off, tire le fil de cette histoire illustrée de tableaux évocateurs qui se fondent et s’enchaînent. On pense à Fernand Léger, aux dessins animés tchèques.
Un petit bijou graphique et sonore !

Aujourd’hui en France (Strasbourg) – Mars 2006

Images joyeuses et colorées proposées par la Compagnie Jean-Pierre Lescot. Humour et tendresse magnifiés par l’un des maîtres actuels du théâtre d’ombres.

Les Dernières Nouvelles d’Alsace – Mars 2006

Histoire simple au dénouement heureux, ces Rêveries d’Angèle sont un vrai régal pour les yeux et les oreilles. Une heure de poésie, une petite cure de jouvence.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s