PHILIPPE HUI, du lycée d’Enghien au Centre des Arts: un parcours exemplaire

Philippe HUI revient sur les terres de sa jeunesse, à Enghien-les-Bains, mais cette fois, en tant que Chef d’Orchestre et non comme le lycéen qu’il était entre 1975 et 1978 au Lycée Gustave MONOD. Il dirige vendredi 15 et samedi 16 novembre 2013 au Centre des Arts d’Enghien-les-Bains, la Symphonie Fantastique, interprété par l’Orchestre-Atelier-Ostinato, pour les représentations de Flashville, sur une chorégraphie de Lionel Hoche. Anne-Laure LASSIERA, journaliste pour la revue municipale Reflet, l’a rencontré. Entretien:

Crédit photo: Laura Dyens

article_Refletnov2013

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s