«  Un Gamin au jardin », co-création de La Tortue noire et Daniel Danis

UN GAMIN AU JARDIN

Une création de La Tortue Noire et Daniel Danis
en coproduction avec Les Coups de Théâtre

Pour jeune public et tout public | 200 spectateurs | Durée 1 heure

L’HISTOIRE

Ce texte poético-politique concerne un gamin poussiéreux, échevelé, sac au dos, sans papier, cherchant ses parents. Celui qui le recueille dans son jardin, Aubin, tente de retrouver les parents du gamin en faisant le tour du quartier, de la ville, du pays, du monde, pour revenir au jardin.

Il s’avèrera que le Gamin est un enfant venu de l’univers à la rencontre de son futur papa chimiste et de sa future terre d’habitation.

LES CO-CRÉATEUR.TRICE.S

Daniel Danis est l’auteur d’une vingtaine de pièces de théâtre, dont sept pour le jeune public, qui ont été traduites en plusieurs langues et jouées dans le monde entier. Ses textes ont reçu de nombreux prix au Québec, au Canada, en France et en Allemagne. En parallèle à l’écriture, cet artiste multidisciplinaire mène des explorations en art durable.

Les artistes de La Tortue Noire, Dany Lefrançois et Sara Moisan, cherchent à aborder, de façon nouvelle, la manipulation d’objets et la relationacteur/manipulateur. La compagnie compte dix créations qui ont été diffusées dans de nombreux pays.

GENÈSE DE LA COLLABORATION

Les co-créateur.trice.s se sont rencontrés en 2008, alors que La Tortue Noire créait un spectacle en théâtre d’objets à partir du texte Kiwi de Daniel Danis. Après plus d’une centaine de représentations de ce spectacle dans plusieurs pays, ils souhaitent à nouveau collaborer au sein d’un projet de création pour le jeune public.

ÉQUIPE DE CRÉATION

Texte et mise en scène : Daniel Danis
Conception marionnettes, masques et objets : Julie Desrosiers
Conception scénographique : Stéphane Gladyszewski
Conception sonore et musicale : Dominic Thibault

Assistance à la mise en scène : Christian Ouellet
Interprètes : Dany Lefrançois, Sara Moisan, Patrick Simard

GENÈSE DE L’ÉCRITURE

Ce texte cherche à éveiller une conscience politique chez les jeunes en mettant en lumière que d’une petite pensée à une autre, des changements peuvent s’opérer.

« Ce projet, à l’origine, a été motivé par le fait que je voulais encore un enfant dans ma vie et ce depuis mes 40 ans. J’ai vu dans mes rêves cet enfant si souvent qu’il est devenu familier. Un jour, je me suis demandé : c’est peut-être lui qui me visite et qui se projette en moi? Dans tous les cas, c’est une rencontre magnifique dans les zones invisibles du monde. »

« Je veux faire agir ces états du monde sur l’homme et l’enfant de façon sensible. Comment améliorer le sort de notre planète, de le faire rêver, d’imaginer le meilleur pour la suite de nos âges. La naissance est une métaphore pour travailler à rénover la terre. Effacer la ligne de la frontière est une idée simple qui parle d’une volonté d’une cohabitation, de la pluralité de nos mondes. » – Daniel Danis

LE PROJET SCÉNIQUE

Daniel Danis mettra en scène ce voyage initiatique alliant les arts de la marionnette, l’objet, l’ombre, le masque, la projection vidéo et le jeu corporel.

La conception visuelle sera assurée par Julie Desrosiers, dont la démarche artistique forte et l’esthétique singulière enrichiront la création. Les marionnettes seront pensées comme des objets sculpturaux.

Le personnage de Gamin sera au début interprété par un comédien, pour ensuite se démultiplier à différentes échelles, pour devenir à la fin de la pièce la marionnette du nouveau né.

Le sol sera recouvert d’un « tapis mousse» sur lequel seront dissimulées des formes que l’on pourra relever, faisant apparaître selon les événements : une maison, un arbre, un chemin, un objet étrange, la silhouette d’un personnage, etc.

Au centre, il y aura un cercle gigantesque : le tambour des mondes. Ce tambour géant représentera à la fois une mappemonde, le soleil, l’oeil d’un microscope, la fenêtre d’un vaisseau lunaire, la maison ronde de la naissance.

L’univers sonore sera composé par le musicien Dominic Thibault. La musique sera jouée en direct et proviendra d’un « handpan augmenté ». Les possibilités sonores seront enrichies par des dispositifs électroniques, l’ajout de microphones contact et de transducteurs.

 

CALENDRIER DE CRÉATION

Avril 2019 : Laboratoire de recherche sur les formes et le vocabulaire scénique

Janvier à décembre 2020 : Développement du projet et recherche de partenaires

Janvier 2021 à janvier 2022 : Période de création et production

Février 2022 : Sortie de résidence au Festival international Mois Multi, Québec, Canada

Mars 2022 : Avant-premières, Saguenay, Canada

Avril 2022 : Période de rodage

Mai 2022 : Première officielle au festival Les Coups de Théâtre, Montréal, Canada

Automne 2022 : Spectacle disponible en tournée

 

CONTACTS

Contact La Tortue Noire : 

Sara Moisan, directrice générale / latortuenoire@live.ca / 418-698-3403 / www.latortuenoire.com

Contact pour la France :


La Locomotive des arts (Montreuil 93100)
Laura Dyens-Taar
lalocomotive5@orange.fr
00 33 (0) 6 87 37 35 17

www.lalocomotivedesarts.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s