« Le Chemin des dames », spectacle musical pour les commémorations de la Grande Guerre de 14/18

logo centenaireLE CHEMIN DES DAMES

Spectacle musical de et avec Pierre Méchanick et avec Erika Guiomar ou Sylvie Lechevalier (piano) pour les commémorations de la Grande Guerre de 14/18.

Pierre et pianiste

C’est l’histoire sentimentale et désoeuvrée d’un pioupiou de la grande guerre au travers des chansons grivoises et humoristiques de l’époque. Imaginez un jeune Français, un conscrit, un bleu. Au sortir du conseil de révision, il a été triplement reconnu « bon pour le service », « bon pour les femmes », « bon pour la vie ». Nous sommes quelques années avant la guerre de 14, l’une des plus dures, à tout jamais que le monde ait connue. Déraciné, éloigné des êtres aimés, il est happé par cet environnement très masculin qu’est la caserne.

Pierre Mechanick _ crÈdit Laurent LÈvy (2)Il raconte, il chante l’apprentissage militaire, la chambrée, les copains, les femmes, l’ennui. Cela compense le son moins harmonieux des canons, ou plus désagréable, de la pluie qui finit par transformer en marécage de boue le cantonnement. Faisant preuve d’un héroïsme de carton pâte, drôle mais inutile, il présage du conflit à venir et se tient prêt à défendre la patrie.

Mais là où le rire et la tendresse pouvaient relever le moral des troupes, surviennent quelques temps plus tard, le chagrin et la colère, qui, au moment de l’offensive du « Chemin des Dames » en avril 1917, substitueront aux paroles insouciantes de la Madelon, la terrible chanson de Craonne, composée par les Poilus dans les tranchées : « Adieu la vie, adieu l’amour, adieu toutes les femmes… »

Imaginez et écoutez un siècle plus tard ces chansons aux rythmes entraînants, aux mélodies volubiles et parfois solennelles qui parlent des soldats et de la guerre : c’est la musique au fusil !

Félicie aussi !

chemindesdames-laura-dyens

Pierre Méchanick – © Laura Dyens

Extraits de presse

« Il y a plus d’un chanteur, aujourd’hui, qui rêverait d’en faire autant » FRANCE 2

« Le chanteur et comédien Pierre Méchanick ressuscite le répertoire oublié des comiques troupiers du début du XXème siècle » LE FIGARO

« Avec des mimiques désarmantes, le bonhomme raconte en chantant le bonheur d’être pioupiou » L’EXPRESS

« C’est du comique troupier façon 14-18 tel que Fernandel l’a fait revivre le temps de quelques films » LIBERATION

« Pierre Méchanick est le dernier à faire vivre ce répertoire…On rit avec franchise à ce spectacle brillant « OPERETTE

France Musique : Benoit Duteurtre invite Pierre Méchanick dans son émission  » Etonnez-moi Benoit » – 4 /10/2014

Reportage sur France 2

Télécharger le Dossier du spectacle Le chemin des Dames

 

Contact pour ce spectacle:

Laura Dyens-Taar / La Locomotive des Arts 

Tel : 06 87 37 35 17 /

mail: lalocomotive5@orange.fr

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s